Boris Cyrulnik - Le savoir mérite d'être partagé

cvboris-le_savoirbatnew

Collectif
Editions Philippe DUVAL
2017
44,50 € Out of stock

+

Une idée essentielle m’anime tout particulièrement et prend aujourd’hui la forme d’un grand ouvrage de référence. Un livre pour tous, engageant des spécialistes internationaux, qui permet à chacun de se familiariser avec des savoirs actuels, des savoirs qui nous concernent.

Les progrès de la recherche fondamentale et appliquée s’accélèrent, notamment de par les développements neuroscientifiques : des bribes de ces découvertes parviennent au grand public, diffusion médiatique aidant. Pour le reste, il nous faut attendre plusieurs années pour que ces recherches puissent enfin trouver place et écho dans notre quotidien. Et encore ! Toutes ne sont pas diffusées, transmises alors même qu’elles pourraient permettre d’agir autrement, de penser différemment.

Telle est donc une des finalités principales de cet ouvrage : établir un pont entre les dernières recherches et chacun d’entre nous, professionnels avertis comme curieux. Et, pour ce faire, dépasser également les difficultés de langage, de vocabulaire… la terminologie scientifique n’étant pas toujours accessible au premier abord !

Une belle idée ne demeure cependant qu’une idée si elle ne trouve pas des appuis, des soutiens : en l’occurrence, des chercheurs de tous pays et de toutes disciplines qui eux aussi partagent cette volonté de transmettre. Sans eux, rien n’aurait pu avoir lieu. Des centaines de rencontres, d’échanges ont ainsi pu, grâce à eux, se faire et permettre de plonger dans la question des émotions, de l’attachement, du lien cerveau et justice, du sommeil, de l’effet placebo, de l’hyperactivité, des pouvoirs des animaux et de l’alimentation. Un grand défi, nourri de la passion et de l’expertise de ces chercheurs, mais qui permet également à cette communauté de sortir de son isolement et de donner davantage de sens à son travail.

Un phénomène d’ailleurs mis en avant par Gabrielle Kardon, professeur de génétique humaine à l’Université d’Utah (États-Unis) : “It is critical that we scientists engage, communicate our science, and make it accessible to the larger community” (Il est essentiel que nous, scientifiques, nous engagions, que nous communiquions nos conclusions scientifiques et que nous les rendions accessibles à un plus grand nombre).

Sans mots pour le voir et le comprendre, le monde serait angoissant, fermé. Le partage des connaissances est ouverture, enrichissement et diversification de la pensée : un phénomène essentiel…

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une belle aventure sur le chemin du savoir et une bonne lecture !